LA COMPTINE DE GILBERT

J'étais tranquille, j'étais peinard
Gilbert tenait le bar
Y' m' dit "Viens faire un tour dans mon wagon
 J'ai une idée qu'est pas bidon :

 On prendrait des beaux Solex
 Et on irait à toute vitesse
 Jusqu'en Hongrie via l'Italie
Ca nous f'rait voir des beaux pays"
Moi j'ai dit "quelle idée con,
Oh Gilbert laisse béton"

Y' m'a filé une beigne
Et moi j'ai eu la haine
M'a collé un marron
J'ai dit "OK , c'est bon!"

On est parti en pères peinards
On a bu des coups aux bars
On a cassé et pédalé
De ramer y' avait assez;
On a pété des allumages
Les bougies étaient en rade
Quand ce n'était pas les rayons
On s'retrouvait dans le camion,
Moi j'ai dit Impex c'est bidon
Oh Gilbert laisse béton

C'était sans compter Attila
Et ses compères les Hongrois
Les bobines ils ont changées
Les allumages ils ont réglés;

D'la mécanique c'était les rois
Z'ont dépanné à tour de bras
Tous les Solex ont réparés
Grâce à eux On a pu rouler
Moi j'ai dit OK c'est bon
Oh Gilbert continuons

La morale de cette chanson
C'est qu'si un jour tu vas au wagon
Vas-y juste pour boire un gorgeon
Et n'écoute pas leur idées cons !!!!